Dar Erzini, Tétouan : étude et restauration du plafond en plâtre de la fontaine murale

Zakaria El Harroufi

Dar Erzini, maison andalouse typique de la fin du XVIIIème siècle de Tatouant, représente le style mauresque par excellence, riche au niveau de l’ornementation ainsi que des éléments architectoniques et de structure.


Le plafond en bois polychrome de la fontaine présente un riche décor de motifs variés et d’inscriptions à la gloire d’Allah. 
Une intervention pour sa sauvegarde est cependant nécessaire, le plafond présentant d’importantes pathologies.


Zakaria El Harroufi
Lauréat de l’Académie des Arts Traditionnels

Post-master en Conservation-Restauration du bâtiment à l’Académie des Arts de Casablanca. 
Master en Bâtiment à l’Académie des Arts de Casablanca. 
Classes préparatoires – Brevet de Technicien Supérieur en Bâtiment, lycée technique Alkhawarizmy de Casablanca. 

Zakaria El Harroufi : zakaria.elharroufi@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :